Quels produits utiliser pour des cheveux abîmés ?

Les cheveux emmêlés ressemblant à un tas de paille avec des pointes cassées sont généralement les symptômes de cheveux abîmés. Certes, la nature des cheveux peut favoriser l’apparition de ces conditions inconfortables, ces dernières peuvent tout aussi être le résultat d’une mauvaise hygiène capillaire. Quelques solutions offrent en revanche de simples méthodes en mesure de réparer et entretenir des cheveux secs.

Le shampooing : l’accessoire type contre les cheveux abîmés

Les cheveux abîmés imposent malheureusement une visite chez le coiffeur et celui-ci devra alors se débarrasser des pointes fourchues. Une coupe nette aux ciseaux avec un léger dégradé permettra aux cheveux de repartir sur une bonne base, qui sera ensuite accompagnée de soins pour réduire la sécheresse capillaire. Le shampooing figure parmi la jet-set des produits pour cheveux abîmés, et l’application d’un shampooing riche en actifs nutritifs (kératine, céramides, huiles, acides gras, etc.) diminuera significativement les risques de dégradation capillaire. L’usage de shampooings spécifiques aux cheveux secs en plus d’un démêlant adapté à la sécheresse des pointes restent d’ailleurs encouragé, afin d’éliminer la fragilisation de la tige capillaire à l’origine des cheveux secs. Les cheveux ne devront pas subir de frictions trop vigoureuses et être rincés soigneusement en les reposant ensuite durant 3 à 5 minutes. La fréquence d’utilisation de ce produit devra cependant se limiter à une fois par semaine, et il est déconseillé de multiplier son usage sous prétexte de les réhydrater. En effet, la répétition de l’application de shampooings engendre une réduction de la protection des cheveux en éliminant le sébum, et les shampooings moussant sont aussi à fuir car ils abîment la kératine.

Tenter les masques

Les masques disposant de propriétés nourrissantes (argan, avocat, karité ou de jojoba) représentent également un excellent remède aux cheveux abîmés. L’application d’une huile nutritive sur les longueurs et les pointes entraînera toutefois le port du masque durant tout une nuit et celui-ci devra être rincé avec un shampooing adéquat le matin pour bénéficier d’une routine plus efficace.  Ce soin pour capillaire peut d’ailleurs être réalisé à la maison à partir d’huiles essentielles, cependant, le produit ne devra pas contenir de sulfates ou sulfites ainsi que des silicones au risque de fragiliser davantage le cuir chevelu en plus de l’étouffer.

Nourrir ses cheveux, de l’intérieur à l’extérieur

La nutrition des cheveux est incontournable pour prévenir la dégradation de leur qualité, et leur entretien s’associe donc à une alimentation riche et équilibrée. En outre, les aliments enrichis en fer et en silices sont recommandés (céréales, lentilles, etc.), et devront être combinés avec de la nourriture délivrant une quantité importante en acide gras insaturé dans le but de renforcer le cortex capillaire. Une cure de vitamines est enfin recommandée en cas d’un manque d’apport en oligoéléments et en zinc. Les compléments alimentaires contiennent en principe l’essentiel nécessaire à une régénération résultant sur une force et vitalité des cheveux après une période de traitement de quelques mois en moyenne.

Les produits cheveux pour hommes les plus convoités
Comment venir à bout de la chute de cheveux ?